fbpx

Soins du chien

La bonne hygiène et le bon soin d’un chien dépendent principalement d’une bonne prévention de tous les problèmes spécifiques qui peuvent atteindre l’animal. En les connaissant et en les prévenant, nous veillerons à ce qu’ils n’arrivent pas. Et s’ils le font, nous pouvons les aborder à temps et les minimiser.

Salle de bains

La plupart des chiens s’amusent dans l’eau et se baignent volontiers. Les bains les aident dans les périodes les plus chaudes et sont également bénéfiques pour la rééducation des animaux qui ont récemment subi une intervention osseuse ou articulaire. Mais beaucoup d‘attention avec la baignade dans la mer. Ils sont totalement déconseillés aux animaux souffrant de problèmes de peau. Lorsque votre chien s’est baigné dans la mer, il est préférable de le rincer à l’eau douce sans utiliser de shampoing, afin d’éviter toute irritation due au sel marin.

Lors du bain du chien, faites attention au shampooing que vous allez utiliser: il doit être spécial pour lui. N’utilisez jamais de shampooing humain! Attention également aux bains trop fréquents qui peuvent adoucir les poils durs de certaines races. Une balade à la campagne par temps pluvieux ne nécessite pas forcément un bain à votre retour. Vous pouvez sécher votre partenaire avec une serviette pour le brosser par la suite afin de retrouver l’éclat de son pelage, surtout s’il s’agit d’un chien à poil long.

Le brossage

La mue a lieu deux fois par an chez le chien. Le plus important se situe vers le mois de mai, en raison de la chute des cheveux en hiver. Le manteau d’été tombe vers septembre. Par conséquent, au printemps et en automne, il sera naturel que votre chien perde beaucoup de poils. Si le chien vit dans un environnement trop chaud et, surtout, son lit est à proximité d’un radiateur, sa chute de poils peut être plus fréquente. Vous devriez examiner et prendre soin de votre partenaire régulièrement. Le caresser permet de découvrir d’éventuelles anomalies (présence de tiques par exemple), quels que soient votre coupe et vos cheveux.

Le brossage élimine les poils morts et la saleté accumulée sur le pelage. Le matériel de toilettage varie en fonction de la variété du chien. La force et l’espacement des dents sur les outils de brossage dépendent du pelage. Généralement, une brosse est utilisée avec des pointes métalliques, complétées par un peigne métallique. Pour les chiens à poil épais qui ont de grosses mues, vous pouvez utiliser un tampon.

Le tartre dentaire qui colle près des gencives est responsable de la mauvaise haleine dans la bouche du chien. L’accumulation de ce dépôt dans lequel se développent les bactéries va enflammer la gencive et peut conduire, à long terme, à une décalcification des dents. Pour prévenir les risques de gingivite, vous avez la possibilité de brosser les dents de votre chien avec un dentifrice spécialement conçu pour les animaux. Un moyen plus simple consiste à frotter avec une compresse imbibée d’eau enroulée autour du doigt.

 Soins des oreilles

Vous devriez vérifier périodiquement l’intérieur des oreilles de votre chien (en particulier avec les chiens avec des oreilles pendantes, qui sont plus enclins aux maux d’audition).

 Soins oculaires:

Vous pouvez nettoyer le coin des yeux de votre chien tous les jours avec du coton imbibé d’eau saline ou bouillie, afin d’éliminer les sécrétions et d’éviter l’apparition de colorations rougeâtres. Certaines larmes peuvent être causées par des poils trop longs qui irritent les yeux. Si c’est le cas, vous pouvez demander à un vétérinaire de les couper.

 Vaccins

La vaccination est la meilleure prévention possible contre les maladies courantes dont le chien peut souffrir. Un chien doit se faire vacciner chaque année, jusqu’à ce qu’il soit adulte: lorsque le chien atteint 5 ans, il est indispensable de consulter régulièrement un vétérinaire afin de détecter précocement et prévenir les maladies qui accompagnent le vieillissement. Pour les vaccins, votre vétérinaire est la meilleure personne pour vous aider.