fbpx

Éducation des chiens

Nourriture séparée

Le chien doit manger avant ou après ses propriétaires, mais ne jamais les déranger ni les approcher pendant qu’ils le font. Et bien sûr, ne leur donnez jamais de nourriture pendant qu’ils mangent. Il est important de ne pas céder à la tentation ou aux gémissements du chien. Cela n’aidera pas l’éducation des chiens à la maison.

Votre lieu de repos

Le chien doit dormir à la place qui lui est assignée. Il est important que cet endroit ne soit pas une zone de transit, afin qu’il soit calme et non distrait. Lorsque le chien se conduit mal, amenez-le chez vous sans être agressif, mais avec autorité et sans céder.

Dominance communicative


Dominant est un ton de voix ferme, mais sans crier. Utilisez des phrases courtes, afin que le ton de la phrase ne devienne pas monotone et que la conviction diminue. Vous devriez regarder le chien avec ses yeux fixés sur son devant ou son dos et pas trop sur ses yeux, car elle peut penser que c’est une provocation.

Collier chiot


Mettez le collier sur le chien dès son plus jeune âge. Au début, il lui sera difficile de s’adapter: il se griffera, il se recroquevillera pour essayer de s’en débarrasser, … mais petit à petit il comprendra que c’est nécessaire et il l’acceptera. L’étape suivante consiste à attacher une laisse légère ou une corde fine au collier, d’une substance que le chiot ne peut pas grignoter. Laissez le chien tirer dessus jusqu’à ce que vous l’oublieriez. Une fois qu’elle s’est ajustée, attrapez la laisse et exhortez-la à vous suivre, en lui parlant en permanence. Si vous vous opposez, attendez qu’il se calme et réessayez. Félicitez-le quand il le fait.

Commandes de base


Chaque chiot doit connaître certains ordres pour apprendre à obéir. Ils doivent être clairs, il est donc important de toujours utiliser le même mot (son) dans le même but. Tous les entraîneurs utilisent des commandes telles que «Au pied», «Allongé», «Debout», «Au panier», «Assis», «Immobile», «Allons-y» ou «Assez».

Ne sautez pas sur les invités


C’est un comportement habituel et difficile à supprimer, mais possible. Quittez discrètement la maison et repassez par la porte d’entrée. Ne vous inquiétez pas, le chien a une mauvaise compréhension du temps et ne comprendra pas que vous venez de partir. Il vous accueillera avec son saut habituel. Quand il le fait, grondez-le à haute voix dès qu’il vous saute dessus. Le « Enough » ou « Quiet » vous sera utile.

Lorsqu’il se remet à quatre pattes, penchez-vous et placez-le en position assise. Félicitez-le complètement. Recommencez cette opération encore et encore. Rappelez-vous que tout apprentissage canin se fait en désapprouvant les mauvais comportements et en les félicitant quand ils sont bons.